La réforme fiscale de Trump, bonne et mauvaise nouvelle pour les banques

Les experts ne comprennent pas. La réforme fiscale de Donald Trump concernant les banques américaines devrait coûter plusieurs dizaines de milliards de dollars. Même si cela ne les empêchera en aucun cas d’en être les bénéficiaires majeurs. Mieux encore, d’après l’Agence Standard & Poor’, filiale de McGraw-Hill s’occupant de publier […]