Milan ? C’est aussi la capitale de la mode canine

Bientôt une fashion-week pour nos toutous ? En tout cas pas étonnant que l’idée nous traverse l’esprit. En effet, les plus grands noms de la haute couture s’ouvrent petit à petit a nos amis les bêtes. Une mode qui a vu le jour dans l’une des capitales de la mode mondiale : Milan.

Pull en laine, manteau en soie ou encore vêtements en cachemire, tout ces magnifiques articles qui feraient pâlir plus d’un adepte de la mode sont aujourd’hui destiné a nos amis les chiens. La tendance consisterait même à accorder les vêtements de son chien aux nôtres. Évidemment, c’est des vêtements sur-mesure qui seront fait exclusivement pour votre chien.

Une tendance initié par Giovanna Temellini. Une personnalité de la mode milanaise depuis maintenant 25 ans. “Tout est né par amour” raconte-t-elle. La créatrice, en vraie amoureuse de la nature, milite beaucoup pour la défense des animaux.
Une idée qui lui a été soufflée par sa propre fille : “Tu fais tellement de petites choses pour les chiens… Mais dès qu’il pleure, le mien a les oreilles toutes mouillées”. L’idée a sonné comme une révélation. En effet, le lendemain même, une des collaboratrices de la Milanaise a présenté un modèle de manteau destiné aux petits chiens, avec deux petites capuches pour protéger les oreilles. De cette petite histoire, est née l’idée d’un atelier spécialement destiné a la couture sur-mesure canine : Temellini Dog A Porter”

Le style se base sur les mêmes critères qu’une maison de mode traditionnelle. C’est-à-dire l’élégance, la légère et la créativité. Ce qui n’a pas le don de faire paniquer Giovanna, qui a déjà travaillé dans des enseignes telles qu’Armani ou encore Ermanno Scervino.
“Je suis très respectueuse et attentive à toutes les exigences du chiens, qui sont de pouvoir bouger, courir, se salir, socialiser …. Je me refuse à faire des choses qui limitent le chien ou le ridiculisent, car il s’en rend compte”, explique-t-elle.
La créatrice a pour cela étudié la morphologie de tous les chiens, afin de créer cinq catégories de vêtements distinctes, le tout avec 6 a 7 tailles différentes.

Des vêtements de qualité.

Le sur-mesure étant une tradition, Giovanna mesure la taille du cou, celle du thorax ou encore la longueur entre le cou et la queue. Suivre l’échelle des tailles permet à Giovanna d’élargir ou de rétrécir l’habit. Aucune frontière n’est instaurée entre les chiens dans cette collection. Les matières ont elles aussi était étudier. Effectivement, les matières telles que le cachemire ou l’alpaga ont des fonctions protectrices pour nos meilleurs amis. Elles protègent du rhume par exemple.

Coté prix, la aussi, on reste dans le coût de la mode italienne. Il vous faudra compter 142 euros pour un simple t-shirt, ou encore 212 euros le bombers. Coté blouson, on atteint les 252 euros, mais ne vous en faite pas il a de fausses poches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *