Nos conseils pour arrêter de fumer

1. Trouvez votre raison
Pour être motivé, vous avez besoin d’une raison puissante et personnelle pour cesser de fumer. Il peut s’agir de protéger votre famille de la fumée secondaire. Ou réduisez vos chances d’avoir un cancer du poumon, une maladie cardiaque ou d’autres affections. Ou pour paraître et se sentir plus jeune. Choisissez une raison suffisamment forte pour l’emporter sur l’envie de s’allumer.

2. Préparez-vous avant de vous lancer dans la  » dinde froide « .
Il y a plus que le simple fait de jeter vos cigarettes. Fumer est une dépendance. Le cerveau est accro à la nicotine. Sans ça, tu vas passer par le sevrage. Alignez le soutien à l’avance. Demandez à votre médecin toutes les méthodes qui vous aideront, comme les cours et les applications pour cesser de fumer, le counseling, les médicaments et l’hypnose. Vous serez prêt pour le jour où vous choisirez de cesser de fumer.

3. Envisagez une thérapie de remplacement de la nicotine.
Lorsque vous cessez de fumer, le sevrage de la nicotine peut vous donner des maux de tête, affecter votre humeur ou saper votre énergie. L’envie d’avoir « une seule traînée » est difficile. La thérapie de remplacement de la nicotine peut freiner ces pulsions. Des études montrent que la gomme à la nicotine, les pastilles et les timbres améliorent vos chances de réussite lorsque vous participez également à un programme d’abandon du tabac.

4. Renseignez-vous sur les médicaments d’ordonnance
Les médicaments peuvent réduire les envies de fumer et peuvent aussi rendre le tabagisme moins satisfaisant si vous ramassez une cigarette. D’autres médicaments peuvent soulager les symptômes de sevrage, comme la dépression ou les problèmes de concentration.

5. Appuie-toi sur tes proches
Dites à vos amis, à votre famille et aux autres personnes dont vous êtes proches que vous essayez d’arrêter de fumer. Ils peuvent vous encourager à continuer, surtout lorsque vous êtes tenté d’allumer. Vous pouvez également vous joindre à un groupe de soutien ou parler à un conseiller. La thérapie comportementale est un type de counseling qui vous aide à identifier et à respecter les stratégies d’abandon du tabac. Même quelques séances peuvent aider.

6. Donnez-vous une pause
L’une des raisons pour lesquelles les gens fument est que la nicotine les aide à se détendre. Une fois que vous aurez cessé de fumer, vous aurez besoin de nouvelles façons de vous détendre. Il y a beaucoup d’options. Vous pouvez faire de l’exercice pour vous détendre, écouter votre musique préférée, vous connecter avec vos amis, vous offrir un massage ou prendre le temps d’un passe-temps. Essayez d’éviter les situations stressantes pendant les premières semaines qui suivent l’arrêt du tabac.

7. Évitez l’alcool et les autres facteurs déclenchants
Lorsque vous buvez, il est plus difficile de s’en tenir à votre objectif d’interdiction de fumer. Essayez donc de limiter la consommation d’alcool lorsque vous cessez de fumer pour la première fois. De même, si vous fumez souvent lorsque vous buvez du café, passez au thé pendant quelques semaines. Si vous fumez habituellement après les repas, trouvez plutôt quelque chose d’autre à faire, comme vous brosser les dents, marcher, envoyer un texto à un ami ou mâcher de la gomme à mâcher.

8. Maison propre
Une fois que vous avez fumé votre dernière cigarette, jetez tous vos cendriers et briquets. Lavez tous les vêtements qui sentent la fumée et nettoyez vos tapis, draperies et tissus d’ameublement. Utilisez des désodorisants pour vous débarrasser de cette odeur familière. Si vous avez fumé dans votre voiture, nettoyez-la aussi. Vous ne voulez pas voir ou sentir quoi que ce soit qui vous rappelle la cigarette.

9. Essayer et réessayer
Beaucoup de gens essaient plusieurs fois avant d’arrêter de fumer pour de bon. Si vous vous allumez, ne vous découragez pas. Pensez plutôt à ce qui a mené à votre rechute, comme vos émotions ou le contexte dans lequel vous étiez. Profitez-en pour renforcer votre engagement à cesser de fumer. Une fois que vous avez pris la décision de réessayer, fixez une « date d’abandon » dans le mois suivant.

10. Bouger
L’activité physique peut réduire les envies de nicotine et atténuer certains symptômes de sevrage. Lorsque vous voulez fumer une cigarette, mettez plutôt vos patins à roues alignées ou vos chaussures de jogging. Même un peu d’exercice aide, comme promener votre chien ou arracher les mauvaises herbes dans le jardin. Les calories que vous brûlez préviendront également le gain de poids lorsque vous cesserez de fumer.

11. Manger des fruits et légumes
N’essayez pas de suivre un régime pendant que vous arrêtez de fumer. Trop de privations peuvent facilement se retourner contre nous. Au lieu de cela, gardez les choses simples et essayez de manger plus de fruits, de légumes, de grains entiers et de protéines maigres. Ils sont bons pour tout le corps.

12. Choisissez votre récompense
En plus de tous les avantages pour la santé, l’un des avantages d’arrêter de fumer est tout l’argent que vous économiserez. Il y a des calculatrices en ligne qui calculent à quel point vous serez plus riche. Récompensez-vous en dépensant une partie de cette somme pour quelque chose d’amusant.

13. Rappelez-vous que le temps est de votre côté
Dès que vous cessez de fumer, vous commencez à obtenir des avantages immédiats sur le plan de la santé. Après seulement 20 minutes, votre rythme cardiaque revient à la normale. En l’espace d’une journée, le niveau de monoxyde de carbone de votre sang retombe également en place. En seulement 2 à 3 semaines, vous commencerez à réduire vos chances d’avoir une crise cardiaque. À long terme, vous réduirez également vos chances d’avoir un cancer du poumon et d’autres cancers.

Cliquez pour plus d’info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *