Sélectionner une page

Un compresseur d’air est une machine qui augmente la pression d’un gaz/vapeur en utilisant l’énergie mécanique qu’il transforme en énergie potentielle ou en énergie de pression.

Il existe deux principaux types de compresseurs d’air :

dynamique, où la compression est due à la vitesse qui peut être imprimée au corps (la plus connue est la centrifugeuse)
volumétrique, où la compression est donnée par des mouvements mécaniques (le plus courant est le type de piston)
Compresseur d’air dynamique
Dans un compresseur dynamique, le flux est comprimé en exploitant l’énergie cinétique imprimée au gaz par des mécanismes appropriés. Le type de compresseur dynamique le plus courant est le compresseur centrifuge.

La principale caractéristique des compresseurs centrifuges est d’augmenter la pression de refoulement en fonction de l’augmentation de leur vitesse de rotation (qui est normalement déjà importante >10000 tr/min) alors que le débit d’air reste constant et indépendant de la vitesse. Ils sont normalement à plusieurs étages, en ce sens qu’il y a plusieurs turbines de tailles différentes qui augmentent successivement la pression de l’air par étapes jusqu’à ce qu’elle atteigne le niveau prévu.

Ils sont principalement utilisés dans des procédés “”sans huile”” et avec des débits moyens à élevés.

Ce sont des machines très fiables, mais dont la maintenance est coûteuse et qui conviennent aux applications à moyenne pression. Ils sont très demandés, par exemple, par les entreprises alimentaires, pharmaceutiques et chimiques.

Compresseur d’air volumétrique

Le compresseur volumétrique, qui est beaucoup plus répandu que le compresseur dynamique, aspire un volume de gaz indépendamment de la pression en amont et en aval. Il a un débit directement proportionnel à la vitesse de rotation, tandis que la pression reste constante car elle dépend du rapport de compression entre le volume d’aspiration et le volume de refoulement.

Le compresseur volumétrique le plus courant est le compresseur à piston. C’est une machine essentiellement composée d’un piston qui circule à l’intérieur d’un cylindre qui, à l’aide de soupapes d’aspiration et de refoulement, régule le flux d’air, permettant la compression de l’échappement et la phase d’aspiration qui s’ensuit.

Ils sont très adaptés à l’artisanat ou à la petite industrie, en particulier pour les petites puissances, car leur bruit et leur taille ne leur permettent pas d’être pleinement utilisables sur de grandes dimensions.