Sélectionner une page

Vous vous êtes déjà demandé comment utiliser l’huile de CBD ? La réponse que nous donnons presque automatiquement aux clients qui nous demandent comment utiliser l’huile de CBD est qu’en Italie le CBD n’a pas d’utilisation prévue pour le moment. Cela dit, élargissons le discours et parlons de la façon dont le cannabidiol est utilisé et administré dans des pays comme l’Angleterre, les États-Unis et Israël, pour n’en citer que quelques-uns.

Le cannabidiol est utilisé comme traitement thérapeutique pour plusieurs affections, généralement par voie orale. En revanche, le CBD est déconseillé pour la femme enceinte.

Les huiles de cannabis, les sprays ou d’autres méthodes d’administration orale sont absorbés dans la circulation sanguine par les muqueuses de la bouche. Le produit est généralement pris par voie sublinguale. L’huile est laissée sous la langue à l’aide d’un compte-gouttes pendant 60 secondes avant d’être avalée, période pendant laquelle l’absorption a lieu. La muqueuse buccale est pleine de minuscules capillaires qui absorbent rapidement les composés. Il convient de noter que la biodisponibilité des méthodes orales telles que les huiles varie fortement d’un individu à l’autre.

Comment utiliser le CBD 3Quelle est l’efficacité de l’huile de cannabis après ?

Une étude portant sur l’innocuité, la tolérance et la pharmacocinétique du THC et du CBD dans une huile administrée par voie orale s’est également penchée sur le moment où elle est efficace. En raison de la perméabilité des muqueuses dont la bouche est tapissée, on pense que les méthodes d’administration orale commencent à agir entre 20 minutes et 1 heure après l’application. Cette méthode de prise est très avantageuse car la plupart des cannabinoïdes évitent la dégradation par le métabolisme de premier passage (effet de premier passage). Certaines préparations orosolubles contenant du THC et du CBD ont montré une amélioration des symptômes de la douleur chronique en seulement 5 minutes et jusqu’à 40 minutes.

Le cannabidiol (CBD) a un potentiel thérapeutique considérable

Nous avons mentionné qu’une façon courante de consommer des cannabinoïdes, à la fois thérapeutique et récréative, est l’administration orale sous diverses formes. Cette voie présente l’avantage de ne pas former de composés nocifs lors de la consommation, comme c’est le cas pour le tabac. La consommation orale de cannabidiol, comme d’autres phytocannabinoïdes, se fait par le biais d’huiles telles que l’huile de chanvre, qui est insoluble dans l’eau mais très liposoluble.

Le cannabidiol : un cannabinoïde de plus en plus populaire !

L’huile de CBD est-elle efficace ? L’huile de CBD ne fonctionne-t-elle pas ? Nous avons le plaisir de citer cette publication italienne, qui analyse le phénomène de manière critique et constructive et tente d’inciter le législateur à mieux réguler le marché. Les préparations à base d’huile de cannabidiol deviennent extrêmement populaires, car il est prouvé que le CBD a des effets bénéfiques sur la santé humaine.

Ces préparations à base de CBD ne sont pas uniquement réglementées par la législation européenne, car le cannabidiol n’est pas considéré comme une substance contrôlée. Cela signifie que les entreprises peuvent produire et distribuer des produits dérivés de variétés de chanvre non psychoactives, ce qui facilite l’accès à ce cannabinoïde extrêmement bénéfique. Bien que cela soit positif pour des raisons évidentes, il faut faire attention à choisir des produits qui répondent aux normes de qualité appropriées. Par conséquent, il convient de privilégier les méthodes d’extraction “propres“, telles que celles utilisant le CO2 supercritique, et de préférer, dans la mesure du possible, les huiles issues de cultures contrôlées et certifiées biologiques.

Comment utiliser le CBDUtiliser l’huile de CBD THC à des fins thérapeutiques ?

Les cannabinoïdes interagissent avec le système endocannabinoïde, et les effets de ces interactions en font d’excellents candidats pour le traitement de nombreux troubles. C’est pourquoi un nombre croissant de pays ont légalisé l’usage médical du cannabis (cannabis médical) ces dernières années. Aux Pays-Bas, pour citer un cas européen, on a constaté une forte augmentation des prescriptions de cannabis médical indica ou sativa. Ceci est associé à l’émergence de formulations telles que les huiles de cannabis, qui sont devenues l’option préférée pour l’usage médicinal.

Utiliser l’huile de CBD comme substitut de médicaments

L’utilisation d’huiles de cannabis est-elle le véritable pari d’un avenir de plus en plus exempt de drogues de synthèse ? Seul le temps nous le dira. Mais si les données confirment cette tendance à la hausse, nous sommes certainement pleins d’espoir. Pour l’instant, comme il se doit, nous déconseillons clairement et catégoriquement de remplacer un médicament prescrit par un médecin par une huile de cannabis auto-administrée. Cela dit, nous pensons que la recherche scientifique se poursuit à un rythme rapide, de sorte que ce qui ne l’est pas aujourd’hui le sera peut-être demain !