Sélectionner une page

Ces dernières années, le CBD s’est imposé comme un nouvel ingrédient. De plus en plus de produits contiennent l’extrait obtenu à partir de la plante de chanvre, car il est réputé avoir divers effets antidouleur et anti-inflammatoire. L’une des formes de dosage est une huile que les consommateurs peuvent laisser fondre directement sur leur langue.

En raison de son effet calmant, l’huile de CBD est également intéressante pour les personnes qui souffrent de dépression. Cependant, comme il n’est pas directement évident que l’huile de CBD soit compatible avec les antidépresseurs ou qu’il y ait des risques, nous voulons discuter dans cet article des chances et des inconvénients de l’huile de CBD en combinaison avec les antidépresseurs afin que vous puissiez décider si l’huile est un choix approprié pour vous et votre dépression.

L’essentiel en bref

Interactions entre l'huile de CBD et les antidépresseurs 2L’huile de CBD est un extrait de la plante de chanvre, le cannabidiol, qui aurait des effets variés. Des études ont montré que le CBD a un effet calmant et antidouleur.

En raison de son effet relaxant et de sa capacité à remonter le moral, le CBD aiderait également à lutter contre la dépression. Il est important de noter qu’il s’agit d’une thérapie d’accompagnement et non d’un substitut aux antidépresseurs. En outre, l’administration simultanée d’antidépresseurs ne devrait avoir lieu qu’après approbation et suivi médical.

Au lieu de l’huile de CBD, il existe des alternatives qui sont également censées avoir un effet stimulant sur l’humeur, mais qui présentent moins d’interactions. Il s’agit notamment d’une alimentation équilibrée contenant suffisamment de minéraux, du sport et de l’exercice, et d’un équilibre mental grâce à la gestion du stress, aux contacts sociaux et à un sommeil suffisant.

Huile de CBD et antidépresseurs : ce que vous devez savoir

Avec la popularité croissante de l’huile de CBD et de ses diverses applications, de plus en plus de personnes s’intéressent à cette huile. Il s’agit notamment des personnes qui se sont vu prescrire des antidépresseurs et qui souhaitent compléter ce traitement par de l’huile de CBD.
Si vous faites partie de ces personnes, nous vous recommandons de lire attentivement les sections suivantes, afin de pouvoir décider si l’huile de CBD vous convient ou non.

Quand les antidépresseurs sont-ils prescrits ?

Les antidépresseurs sont prescrits lorsqu’une personne souffrant de dépression est incapable de contrôler son état par d’autres moyens. Par ailleurs, les antidépresseurs sont également administrés en cas d’évolution modérée ou grave de la maladie mentale.
Les antidépresseurs sont utilisés pour aider les patients souffrant de dépression et pour lesquels les autres traitements ne fonctionnent pas.

La dépression est définie comme divers symptômes d’humeur durable, d’apathie et éventuellement de symptômes physiques tels que l’insomnie ou les troubles de l’appétit. Cette maladie pouvant aller jusqu’à des pensées suicidaires, elle ne doit pas être prise à la légère et il convient de consulter un médecin ou un psychothérapeute (1).

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

L’huile de CBD, qui est l’abréviation de cannabidiol, est un extrait des feuilles et des fleurs de la plante de chanvre. Contrairement à d’autres produits du chanvre, cette huile n’a pas d’effet intoxicant, elle est donc en vente libre. Comme alternative à l’huile, le CBD est également disponible sous forme de capsules, de pâtes ou de boissons.

L’avantage de l’huile par rapport aux gélules ou aux comprimés est qu’elle est absorbée plus rapidement par le corps que les autres alternatives et que l’effet est plus rapide. L’huile a une saveur légèrement boisée, de sorte que les autres formes de distribution peuvent constituer une alternative plus attrayante pour les palais avertis.

L’huile de CBD peut-elle aider à lutter contre la dépression ?

Interactions entre l'huile de CBD et les antidépresseurs 1Le CBD est souvent recommandé comme remède contre la dépression en raison de son spectre d’effets. En raison de son effet stimulant, on dit qu’il permet d’être de meilleure humeur pendant la thérapie.
La dépression étant souvent associée à l’anxiété et à la nervosité, le CBD peut également être utile dans ce cas. L’effet de la CBD sur la qualité du sommeil est controversé, mais certains patients signalent des améliorations grâce à cette huile, qui peut donc être une option pour les patients souffrant d’insomnie.

Les différents effets du CBD peuvent contrer les différents symptômes de la dépression.

En outre, certaines études suggèrent un effet positif sur l’équilibre de la sérotonine, qui est important pour le développement et le traitement de la dépression (13). Cependant, d’autres études sont nécessaires pour prouver cette conclusion. Dans l’ensemble, l’huile de CBD peut avoir un effet calmant, mais son efficacité exacte pour la dépression reste incertaine.

Puis-je utiliser l’huile de CBD si je prends des antidépresseurs ?

Une question importante pour les personnes dont la dépression est traitée par des antidépresseurs est de savoir si l’huile de CBD et les antidépresseurs sont compatibles et si des interactions sont possibles. Même si l’administration simultanée de CBD et d’antidépresseurs est considérée comme ayant peu d’effets secondaires, cela doit toujours être discuté avec le médecin traitant.

Outre les effets déjà décrits, le CBD peut influencer diverses enzymes dans le corps. Selon l’enzyme, cela peut altérer ou augmenter l’efficacité de divers médicaments tels que les antidépresseurs.

Puis-je utiliser l’huile de CBD à la place des antidépresseurs ?

Contrairement aux antidépresseurs, l’huile de CBD n’est pas un médicament, il s’agit donc davantage d’une option d’accompagnement d’un traitement que d’une véritable alternative.
Les antidépresseurs étant principalement prescrits dans les cas les plus graves ou lorsque les autres options thérapeutiques ont échoué, vous ne devez arrêter de les prendre que sur les conseils de votre médecin et ne pas agir de votre propre chef. Par conséquent, veillez à consulter votre médecin si vous voulez essayer le CBD.

Interactions entre l'huile de CBD et les antidépresseursComment dois-je doser l’huile de CBD avec les antidépresseurs ?

Si vous voulez commencer à prendre de l’huile de CBD après avoir consulté votre médecin, il y a quelques points que vous devez garder à l’esprit.
Tout d’abord, il faut commencer par une faible dose de quelques gouttes par jour afin d’observer les interactions possibles et d’exclure les intolérances. En outre, il est conseillé de prendre l’huile le soir si possible en raison de son effet relaxant, afin d’en profiter également au moment de s’endormir.

Des effets secondaires mineurs sur le CBD peuvent survenir, en particulier au début du traitement au CBD. Ces effets peuvent aller d’une fatigue accrue à une sécheresse buccale, en passant par un léger effet laxatif. Toutefois, des études scientifiques montrent que même des doses plus élevées sont généralement bien tolérées lorsqu’elles sont prises sur une longue période (14).

Combien de temps faut-il pour que l’effet de l’huile de CBD se manifeste avec les antidépresseurs ?

Le CBD sous forme d’huile présente l’avantage de produire un effet relativement rapide, de 15 minutes à une heure, et de durer de 4 à 8 heures. Cependant, si l’huile est prise en même temps que des aliments, il faut jusqu’à une heure et demie pour que les effets se manifestent, et ils durent ensuite aussi longtemps. Pour les effets à long terme, les études précisent généralement une durée d’administration d’au moins 30 jours.

Quelles sont les alternatives à l’huile de CBD pour la dépression ?

L’huile de CBD peut être utilisée comme traitement de soutien pour la dépression en raison de ses effets relaxants et de sa capacité à remonter le moral. Cependant, il existe d’autres moyens de se sentir mieux dans sa peau et plus énergique.

Les minéraux comme alternative à l’huile de CBD et aux antidépresseurs

Pour que le corps fonctionne de manière saine, il a besoin d’un certain nombre de minéraux différents. Si celles-ci ne sont pas suffisamment présentes, cela peut avoir des conséquences négatives. En cas de dépression et de faible apport en sérotonine, vous devez prêter attention aux substances suivantes.

  • Acides gras oméga-3 : les différents acides gras ont des effets différents et assurent un fonctionnement sain du cerveau, de sorte que les symptômes de la dépression peuvent être atténués par eux (15).
  • Magnésium : le magnésium est important pour un esprit sain, mais une carence alimentaire est rare. Puisqu’un effet d’amélioration de l’humeur a été démontré, il est logique de compléter le magnésium si l’apport est insuffisant (16).
  • Vitamine D : des études ont mis en évidence un lien entre la carence en vitamine D et la dépression. Une supplémentation peut donc s’avérer utile, en particulier pendant les mois d’hiver (17).
  • Vitamines B : Les vitamines B B1, B3, B6, B9 et B12 sont essentielles au fonctionnement du cerveau et une carence est directement liée à la dépression (18).
  • Zinc : Les preuves scientifiques actuelles suggèrent un lien entre le zinc et la dépression et des effets positifs sur les symptômes avec une supplémentation en zinc, cette supplémentation est donc logique (19).
  • L-tryptophane : Le L-tryptophane est un élément central de la sérotonine et constitue donc un bon soutien pour la dépression (20).
  • 5-HTP : Comme le L-tryptophane, le 5-HTP est un précurseur de la sérotonine. Plusieurs études cliniques ont montré un effet positif sur les symptômes de la dépression, la prise de suppléments de 5-HTP peut donc être utile (21).

Toutefois, il est important de ne pas se suralimenter en nutriments, car cela a des conséquences négatives. Il est donc préférable de consulter votre médecin pour savoir dans quelle mesure l’administration supplémentaire de ces substances est judicieuse pour vous et votre organisme.

Vous devez également veiller à avoir une alimentation équilibrée afin de ne pas vous retrouver dans une situation où vous auriez besoin de compléments alimentaires.